Compta-online.com - 3/10/2017 - par Sandra Schmidt

 

Utiliser la technologie pour faciliter la vente de conseil

 

Avec les technologies, les habitudes des clients des experts-comptables changent profondément. Mais contrairement à une idée reçue, les clients les moins à l'aise avec les outils du digital ne sont pasforcément les moins demandeurs. Bien au contraire.

Pour Sanaa Moussaid, expert-comptable et présidente du Comité Transition Numérique du CSOEC, le « client devient exigeant et souhaite désormais qu'on lui propose plusieurs modes de relations avec ses fournisseurs pour choisir celui qui lui convient le mieux au moment de son choix. ». Le client ne veut plus qu'on l'enferme dans une case prédéfinie. Il veut voir la relation avec son expert-comptable évoluer et s'adapter à ses besoins. Un client même ultra connecté peut souhaiter à un instant T, rencontrer son expert-comptable et lui parler en face à face. L'inverse peut aussi être vrai.

Retour sur la conférence « La technologie au service de la détection des missions de conseil » du 72è Congrès de l'Ordre des experts-comptables.

 

L'évolution des attentes des clients avec le digital

La technologie ne suffit pas pour réussir sa transition numérique. Elle oblige avant tout à revoir son business model et sa stratégie.

Pour Frédéric Campart, Conseil en Transformation Digitale « Quand on est une profession qui prétend faire du conseil vis à vis de ses clients aujourd'hui, c'est indispensable de les accompagner dans ce relationnel via le digital. Cela permet d'avoir une position plus légitime vis à vis de ses clients et de mieux les fidéliser même si cela va au-delà des prestations de conseil que l'on est sensé faire. Et cela vaut pour les particuliers comme pour les entreprises. »

Agilité et vitesse, expérience client, structure apprenante, individualisation des contacts et humanisation sont autant de facteurs qui vont permettre à l'expert-comptable de réussir à l'aide du digital.

Le client veut avoir accès à la bonne information au bon moment pour pouvoir oublier ses obligations déclaratives et se consacrer à son business. À l'expert-comptable de les lui rappeler quand il le faut.

lire la suite